Date

26 Sep 2022
Expired!

Heure

14 h 00 min - 18 h 00 min

Trajectoires de fin de vie : pourquoi pas à domicile ?

En créant sa Fondation, l’Academie Nationale de Médecine a souhaité mettre au service de la société dans son ensemble la capacité unique qui est la sienne de réunir, sur des sujets de santé et de société essentiels et autour des meilleurs experts français et internationaux, toutes les parties prenantes, politiques, médicales, scientifiques, économiques et associatives.

Pour remplir sa mission, la Fondation de l’Academie de Médecine (FAM) a notamment choisi d’organiser, à partir de publications ou de communications scientifiques d’excellence, des débats ouverts au grand public (associations, ONG, entreprises, patients) et aux médias et directement relayés auprès des pouvoirs publics notamment des parlementaires. Outre par leur niveau, ces débats se distinguent des autres événements du même type par le bénéfice du statut institutionnel et des garanties de crédibilité et d’éthique qui sont reconnues à l’Academie Nationale de Médecine.

Après le premier cycle de conférences organisé par la Fondation de l’Académie de Médecine sur le thème « Transformons le futur du vieillissement », il est apparu important de focaliser la suite des débats sur « Vieillir à la maison ». Ce thème, liant citoyenneté et domicile, apparaît d’une brûlante actualité et d’une immense importance.

Les récentes révélations concernant les ainés en milieu institutionnel incitent la Fondation de l’Académie de Médecine à proposer un cycle de 4 débats entre professionnels de soins et grand public, suivis par une synthèse devant les autorités décisionnaires de notre pays. La volonté de ces débats est d’analyser dans un premier temps, les difficultés et limites du maintien à domicile, puis d’y répondre de façon objective, constructive et éthiquement correcte pour construire ensemble une meilleure dernière période de vie dans un environnement choisi et aimé.

3e session : Trajectoires de fin de vie – pourquoi pas à domicile ?  

Assurer une dernière période de vie libre, sans souffrance à domicile correspond au souhait de 8 français sur 10. Le débat sera de savoir comment cela est possible dans les conditions les plus favorables, tant sur les plans humain que soignant, juridique, légal et éthique. Sans oublier l’indispensable soutien et accompagnement des proches souvent épuisés et souffrant à l’idée de perdre un être cher.

Programme

Débat organisé sous la direction du Pr Jean-Pierre Michel* (Gériatre, rapporteur du groupe de travail sur le vieillissement commandé par la SAPEA pour l’Union Européenne) et animé par Olivier Mariotte (Président, nile).

14h00 : Mot d’accueil
Pr Patrice Tran-Ba-Huy* (Président de l’Académie Nationale de Médecine)
Pr Richard Villet* (Secrétaire Général de la FAM)

            14h10 : Résumé 1ère session et présentation du thème de la session du jour
Pr Jean-Pierre Michel* (Gériatre, rapporteur du groupe de travail sur le vieillissement commandé par la SAPEA pour l’Union Européenne)

14h25 : Autonomie, dépendance et trajectoires de fin de vie
Christophe Humbert (Chargé de recherche en sociologie, PSInstitut | Associé, Université de Strasbourg)

14h40 : 1ère partie – Soutien à domicile pendant la dernière période de vie

Projets de fin de vie et directives de soins anticipés
Pr Régis Gonthier* (Praticien hospitalier de gériatrie et biologie du vieillissement, CHU de Saint-Etienne)

Contrôle de la douleur et des autres symptômes
Pr Michèle Lévy-Soussan (Médecin responsable de l’unité mobile de soins palliatifs, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière)

Les équipes de soins palliatifs à domicile
François Génin (co-fondateur et président, Visitatio – Voisins & Soins)

Fin de vie en hôpital à domicile
Dr Elisabeth Hubert (Présidente, Fédération nationale des établissements d’HAD)

Les décisions de fin de vie : Loi Caillavet et Claes
Pr Sadek Beloucif (Chef du service d’anesthésie-réanimation, Hôpital Avicenne de Bobigny)

Echanges avec le public

15h40 : 2ème partie – Soutien à domicile par les réseaux de professionnels de santé

Importance de l’évaluation de la capacité de décision
Pr Joël Belmin (Chef du pôle de gériatrie, Hôpital Charles-Foix)

Le consentement de la personne et les mesures de protection
Pr Claudine Esper* (Professeur honoraire à la faculté de droit, Université Paris-Descartes)

La préparation de la succession
Maitre Thierry Le Pleux (Notaire associé, 83 Haussmann)

Les interactions avec les pompes funèbres
Sandrine Thiefine (Présidente, Pompes funèbres de France)

La position de l’UNAF
Nicolas Brun (Coordonnateur du pôle Protection sociale, Santé, Vieillesse, Union nationale des associations familiales – UNAF)

Echanges avec le public

16h40 : 3ème partie – Les nouvelles dispositions pour favoriser le soutien à domicile

Le support psychologique des aidants de malades en fin de vie à domicile
Catherine de Brabois (Directrice générale adjointe, Fondation Maison des Champs)

Le processus de deuil de ceux qui restent
Intervenant à confirmer

Discutant
Pr Emmanuel Hirsch* (Professeur d’éthique médicale, Université Paris-Saclay)

Echanges avec le public

*Membre de l’Académie Nationale de Médecine

IMPORTANT : Une inscription au préalable est obligatoire.

Lieu : Académie Nationale de Médecine, 16 rue Bonaparte 75006 Paris

Vous ne pouvez assister au débat ? Inscrivez-vous quand même afin de recevoir le replay !
Les organisateurs se réservent toutes modifications imposées par les contraintes sanitaires.

L'événement est terminé.

Comments are closed.

Copy link
Powered by Social Snap