LES DÉBATS DE LA FAM
SOCIÉTÉ & VIEILLISSEMENT
CHAPITRE 2: CHUTES TROUBLES DE LA SENSORIALITÉ ET POLITIQUES PUBLIQUES

En créant sa Fondation, l’Académie de Médecine a souhaité mettre au service de la société dans son ensemble la capacité unique qui est la sienne de réunir, sur des sujets de santé et de société essentiels et autour des meilleurs experts français et internationaux, toutes les parties prenantes administratives, politiques, médicales, scientifiques, économiques, associatives.

Pour remplir sa mission, la Fondation de l’Académie de Médecine a notamment choisi d’organiser à partir de publications ou de communications scientifiques d’excellence, des débats ouverts au public et aux médias et directement relayés auprès des pouvoirs publics. Outre par leur niveau, ces débats se distinguent des autres événements du même type par le bénéfice du statut institutionnel et des garanties de crédibilité et d’éthique qui sont reconnus à l’Académie de Médecine.

La FAM fait suite à sa présentation en juin denier du rapport de la SAPEA (Science Advice for Policy by European Academies), sur le futur du vieillissement en Europe et sa prise en charge, pour lancer un cycle de 5 débats sur la situation en France intitulé « Société & vieillissement » qui aborderont 5 sujets :
Démographie et économie, Chutes, troubles de la sensorialité et politiques publiques, Prendre soin de soi et ne pas craindre le regard des autres, Apport des nouvelles technologies, Angoisse de la fin de vie.

Ces sujets seront traités par les académiciens avec des sociologues, des philosophes, des architectes, des représentants d’associations de patients, des stratups et des entreprises … Ces débats seront suivis par un appel à projets associatifs en 2020 pour traiter le sujet.

SECOND DÉBAT : CHUTES, TROUBLES DE LA SENSORIALITÉ ET POLITIQUES PUBLIQUES

Les chutes des personnes âgées qui touchent 35 % des 65-80 ans ont des conséquences importantes en matière économique, sociale et politique, du fait de la perte d’autonomie qui en découle souvent. Ce second débat a abordé les causes : vertiges, audition, vue. Puis les solutions : domotique, politiques publiques de prévention et aménagements urbains qui ont une répercussion directe sur la diminution de ces chutes. Cette question est d’autant plus importante que 12 000 personnes décèdent chaque année en France des chutes ou de leurs conséquences.

Actes et synthèse du débat à venir.

Intervenants: Pr Jean-Pierre Michel, Marianne Auffret (Maire adjointe urbanisme, grands projets d’aménagement et santé, Paris 14eme), Michel Sudarskis (Président de l’Association Internationale de Développement Urbain), Pr Patrice Tran Ba Huy (ancien chef de service ORL de l’hôpital Lariboisière, ancien Président de la Société Française d’ORL), Pr Dominique Chauvaud (Professeur d’ophtalmologie à Paris Descartes).

Interview de Monsieur Jean-Marie Dru

Interview de Madame Dominique Chauvaud

Interview de Madame Marianne Auffret

Interview du Professeur Jean-Pierre Michel

Interview de Monsieur Michel Sudarskis

DANS
LA PRESSE
senior actu

Chutes de personnes âgées : le cri d’alarme du professeur Jean-Pierre Michel

Publié le 27/02/2020 à 03:50

Le problème n’est pas nouveau mais s’amplifie d’année en année avec le vieillissement de la population : les chutes de personnes âgées entraînent 55.000 décès par an en Europe. C’est donc un véritable cri d’alarme que lance le Professeur Jean-Pierre Michel (gériatre à Genève) à l’occasion du dernier débat du cycle « vieillissement et société » de la Fondation de l’Académie de Médecine.

MERCI
À NOS MÉCÈNES