Bannière évènement LinkedIn (Présentation (169))

VACCINS

La Fondation de l’Académie de Médecine fidèle à sa mission de « sensibiliser, prévenir et innover pour favoriser l’accès au meilleur de la santé » a choisi dans la ligne de son Académie d’organiser en 2024 un cycle de débats sur la vaccination.

Initialement, la vaccination était définie comme l’administration d’un agent antigénique dans le but de stimuler le système immunitaire d’un organisme vivant afin d’y développer une immunité adaptative contre un agent infectieux. Les progrès de la biologie et de l’immunologie ont largement fait évoluer ce simple concept et, on le verra au cours de ces débats, la vaccination au sens large est en passe de devenir le traitement préventif ou curateur de nombreuses maladies comme le cancer et les maladies auto-immunes.

C’est en 1796 que Edward Jenner prouve que l’inoculation dans la peau du virus de la variole bovine protège contre l’infection. Le vaccin ne sera découvert que plus tard grâce aux travaux de Louis Pasteur mais déjà les détracteurs ont vu le jour. Or, comme le mentionne l’Organisation Mondiale de la Santé, la vaccination est l’intervention sanitaire la plus économique et la plus efficace.

À côté des détracteurs irréductibles, beaucoup s’interrogent sur la nécessité de vacciner :

      • La vaccination ayant fait disparaitre de notre univers beaucoup de maladies, la conscience collective les a oubliées : “out of sight, out of mind”.

      • Les maladies contre lesquelles on vaccine sont rares ou ne sont « pas graves ». Or rappelons que dans le monde, 89 780 personnes, dont une majorité d’enfants de moins de 5 ans, sont morts de la rougeole en 2016 et qu’environ 10 000 personnes meurent de la grippe en France chaque année.

      • L’hygiène peut remplacer la vaccination or, par exemple, les études sur l’éradication de la rougeole ont montré que dans les pays riches où les conditions économiques et sanitaires étaient élevées mais la vaccination insuffisante la maladie était toujours présente, alors que dans d’autres pays à vaccination forte comme en Amérique latine celle-ci avait disparu malgré la persistance d’un grande pauvreté.

      • Les vaccins ne sont pas sûrs voir inefficaces et pourraient être responsables d’effets secondaires notamment liés à la présence d’adjuvants nécessaires à leur fabrication. Or, la variole a été éradiquée à tel point que la vaccination antivariolique n’est plus obligatoire en France et les effets indésirables graves des vaccins restent exceptionnels.

 

Après un rappel sur l’information en santé, tous ces points seront abordés au cours de ces réunions de sensibilisation gratuites et ouvertes à tous organisées à l’Académie nationale de médecine. La synthèse de ces travaux fera l’objet d’une publication sous la forme d’un livre blanc et d’un glossaire.

La Fondation de l’Académie de Médecine souhaite lutter contre l’hésitation vaccinale en apportant une information fiable, certifiée et surtout compréhensible de tous. Dans ce cadre, elle organise un cycle de débats ouvert à tous, qui viseront à :

      • Mieux faire connaître l’histoire de la vaccination.

      • Expliquer le fonctionnement de la réponse immunitaire et les perspectives offertes grâce aux nouvelles techniques de fabrication.

      • Informer sur les devoirs et les droits de chacun en matière de vaccination.

      • Encourager les discussions autour des politiques vaccinales pour tenter de définir où, quand, et par qui se faire vacciner pour avoir la meilleure couverture vaccinale.

LES DATES À RETENIR :

      • Jeudi 25 avril 2024 de 14h à 17h30 – Vaccination et immunité – Grand débat à l’Académie nationale de médecine

      • Mardi 8 octobre 2024 de 8h30 à 10h – Les vaccins aux différents âge de la vie – Table ronde

      • Mardi 19 novembre 2024 de 8h30 à 10h – Aspect médico-social de la vaccination – Table ronde

      • Début 2025 – Séance de restitution

En parallèle deux séances académiques seront organisées en 2024 à l’Académie nationale de médecine :

      • Mardi 11 juin 2024 – Approche sociétale et médico-économique des vaccinations – Académie nationale de médecine

      • Mardi 8 Octobre 2024 – Vaccinations, facteurs de progrès scientifiques et médicaux – Académie nationale de médecine

SUIVEZ-NOUS SUR NOS RÉSEAUX SOCIAUX

Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn