Retours sur la 2nde session du nouveau cycle Vieillir à la maison : Les ressources à disposition pour aider et promouvoir le Maintien à Domicile

Retrouvez le débat en intégralité ici

Retrouvez le résumé du débat ici

27/06/2022

LA FAM TIENT À REMERCIER LES CENTAINES DE PERSONNES QUI ONT ASSISTÉES AU DÉBATS EN PRÉSENTIEL ET DISTANCIEL.

RIEN N’AURAIT ÉTÉ POSSIBLE SANS SES INTERVENANTS, MÉCÈNES ET PARTENAIRES.

Evénement en visioconférence et en présentiel

En créant sa Fondation, l’Academie Nationale de Médecine a souhaité mettre au service de la société dans son ensemble la capacité unique qui est la sienne de réunir, sur des sujets de santé et de société essentiels et autour des meilleurs experts français et internationaux, toutes les parties prenantes, politiques, médicales, scientifiques, économiques et associatives.

Pour remplir sa mission, la Fondation de l’Academie de Médecine (FAM) a notamment choisi d’organiser, à partir de publications ou de communications scientifiques d’excellence, des débats ouverts au grand public (associations, ONG, entreprises, patients) et aux médias et directement relayés auprès des pouvoirs publics notamment des parlementaires. Outre par leur niveau, ces débats se distinguent des autres événements du même type par le bénéfice du statut institutionnel et des garanties de crédibilité et d’éthique qui sont reconnues à l’Academie Nationale de Médecine.

Après le premier cycle de conférences organisé par la Fondation de l’Académie de Médecine sur le thème « Transformons le futur du vieillissement », il est apparu important de focaliser la suite des débats sur « Vieillir à la maison ». Ce thème, liant citoyenneté et domicile, apparaît d’une brûlante actualité et d’une immense importance.

Les récentes révélations concernant les ainés en milieu institutionnel incitent la Fondation de l’Académie de Médecine à proposer un cycle de 4 débats entre professionnels de soins et grand public, suivis par une synthèse devant les autorités décisionnaires de notre pays. La volonté de ces débats est d’analyser dans un premier temps, les difficultés et limites du maintien à domicile, puis d’y répondre de façon objective, constructive et éthiquement correcte pour construire ensemble une meilleure dernière période de vie dans un environnement choisi et aimé.

 

2nde session : Les ressources à disposition pour aider et promouvoir le Maintien à Domicile  

 

A l’appui des aidants familiaux, les professionnels de soins à domicile interviennent en apportant compétence, soutien et disponibilité. Tout est fait pour que le système fonctionne au mieux pour la personne malade et son entourage. Tous les professionnels, médecin traitant, infirmières, aides-soignantes, auxiliaires de vie, repas à domicile et soutiens financiers devraient collaborer pour ce faire dans les meilleures conditions possibles. Et pourtant, tout est loin d’être parfait… Peut-être que les circonstances ne sont pas optimales, l’information n’est pas suffisamment partagée, la coordination insuffisante. Le débat servira à clarifier ces aspects essentiels.

14:00 Mot d’accueil
          Pr Patrice Tran-Ba-Huy* (Président de l’Académie Nationale de Médecine), Pr Richard Villet* (Secrétaire Général de la FAM)

 

           Résumé 1ère session et présentation du thème de la session du jour
           Pr Jean-Pierre Michel* (Gériatre, rapporteur du groupe de travail sur le vieillissement commandé par la SAPEA pour l’Union Européenne)

 

           Soutien à domicile au Danemark
           Anne Smetana (Attachée Santé à l’ambassade du Danemark)

 

 

1ère partie : Aides à l’aménagement du domicile

 

 

Table ronde :

14:40  Aménagement ergonomique du domicile: vers une maison facile à vivre
            Sophie Cacou Crop (Equipe mobile de Réadaptation-Réinsertion, GH Pitié-Salpêtrière)

 

            Aménagement domotique du domicile en réduisant la fracture technologique : vers une maison intelligente
            Dimitri Voilmy (Responsable Living Lab ActivAgeing)

 

            Les aides financières pour adapter le domicile des personnes vieillissantes
            Gaëlle Roux (Cheffe du service  de l’EMS APA)

 

            Echanges avec le public

 

2ème partie : Soutien à domicile par les réseaux de professionnels de santé

 

Table ronde :

15:40  Les aides et auxiliaires de vie à domicile
           Céline Martinez (Psychologue clinicienne et aidante)

 

           Coordination des infirmièr(e)s à domicile
           Bernadette Hérault (Secrétaire générale URPS infirmiers Île de France)

 

           Formation des personnels de soins à domicile
           Anne Marcilhac (Maître de Conférences HDR, EPHE-PSL)

 

           Le réseau des professionnels de santé à domicile
           Joël Belmin (Chef du pôle de gériatrie de l’hôpital Charles-Foix)

 

           Echanges avec le public

 

3ème partie : Les nouvelles dispositions pour favoriser le soutien à domicile

 

Table ronde :

16:40 Dispositifs d’appui à la coordination (DAC)
          Samuel Delafuys (Chef du bureau « Coopérations et contractualisations », Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l’offre de soins)

 

          Aide globale et avantages financiers pour favoriser le soutien à domicile
           Louise Cadin (Cheffe du bureau de la prévention de la perte d’autonomie et du parcours de vie des personnes âgées)

 

          Discussion générale
          Pr Gérard Réach* (diabétologue, spécialiste de la relation de soin)

 

          Echanges avec le public

 

17:50 Conclusion

 

*Membre de l’Académie Nationale de Médecine