Fondations abritées

Bilan des premières Assises Nationales du Don d’Organes

Bilan des premières Assises Nationales du Don d’Organes

L’événement

Alors que le 3ème plan Greffe arrive à son terme, le différentiel entre les malades en attente et les patients greffés ne cesse de croître alors qu’il existe un fort potentiel de prélèvements. Cette pénurie entraîne de fortes répercussions sur les malades en attente de greffe et des centaines de morts tous les ans.

Face à ce constat, le collectif Greffes Plus («+») formé d’associations, fédérations et fondation (dont Greffe de vie, qui est abrité par la FAM) a décidé d’agir en organisant, avec le soutien de la Fondation de l’Académie de Médecine, les premières Assises Nationales du Don d’Organes le jeudi 14 octobre 2021. Ces Assises ont eu vocation à rassembler et associer tous les acteurs autour du partage et de la diffusion de bonnes pratiques liées au don d’organes. L’objectif est de pouvoir aboutir rapidement à « plus de prélèvements pour plus de greffes » en portant collectivement des propositions d’actions qui lèveront les obstacles existants.

Après plusieurs mois de concertation territoriale et nationale, le collectif Greffes+ a ainsi identifié et répertorié un ensemble de propositions. Retranscrites au sein d’un manifeste, elles traduisent la volonté des acteurs de terrain comme du Collectif Greffes+ de voir évoluer notre système actuel, en abordant notamment les questions de gouvernance, de conditions d’exercice et de formation des équipes soignantes, de don du vivant et de culture du don.

Téléchargez le manifeste en cliquant ICI

A propos du collectif Greffes+

Le collectif Greffes+ réunit 9 associations, fédérations et fondation : l’Association Française des Familles pour le Don d’Organes (AFFDO), l’Association Grégory Lemarchal, l’Association Maryse Pour la Vie (M!PLV), l’Association Vaincre la Mucoviscidose, la Fédération des Associations pour le Don d’Organes et de Tissus humains (FRANCE ADOT), la Fédération France Greffe Coeur et/ou Poumons (FGCP), la Fédération Nationale des Malades et Transplantés Hépatiques (TRANSHEPATE), Greffe de Vie et l’association France Rein.

Revivez l’événement ci-dessous :

Quels leviers pour soutenir et renforcer l’activité des équipes de prélèvements et de greffe ?

Quelle gouvernance pour une organisation de la chaîne du don plus efficiente ?

Transplantation et don du vivant : comment optimiser le recours ?

Grand public, professionnels, enseignants: comment instaurer une véritable culture du don en France?

Read more

Le Ruban Vert et la Transquadra 2021-2022

LE RUBAN VERT ET LA TRANSQUADRA 2021-2022

PROMOUVOIR LE RUBAN VERT SYMBOLE DU DON D’ORGANE

 

Le Ruban Vert, crée par le collectif greffes + dont le fonds dédié Greffe de vie est l’un des fondateurs (et qui est abrité par la FAM), aura son bateau sur la course Transquadra édition 2021-2022 grâce à l’intervention de Transhépate!

Piloté par 2 co-skippers (dont l’un est greffé du foie), il mettra en avant ce symbole du don d’organe et de la greffe sur une course majeure mondiale.

Jean-Yves BONSERGENT
Directeur de société
Skipper N° 222 Propriétaire du
RUBAN VERT

Paul CODRON
Apiculteur amateur
Skipper N° 222 Le RUBAN VERT
Greffé du foie

La Transquadra qu’est-ce-que c’est :

• Lancée en 1993 par le Club Nautique Hoedicais
• 2020-2021-2022 : 10ème édition
• Parcours : Lorient/Marseille – Madère – Le Marin en Martinique
• 1ere étape Août 2021 (6-7 jours) – 2de étape : Février 2022 (16-18 jours)
• 100 « petits bateaux » : 9 à 13m environ en solo(~25) ou en double (~75)
• Skippers amateurs de plus de 40 ans exclusivement
• Règlement international des courses en haute mer (en particulier sécurité)
• Suivi continu et public de la position des bateaux

Read more

Signature de la convention ONISEP / FAC

SIGNATURE DE LA CONVENTION ONISEP / FAC

De gauche à droite: Pr Albert-Claude Benhamou, Pr Philippe Marre, Pr Henry Coudane, Mr Jean-Pierre Scotti, Mr le Ministre Jean-Michel Blanquer, Mme Frédérique Alexandre-Bally, Pr Richard Villet, Mme Eléonore Assante

Susciter des vocations?

C’est aussi la mission de la Fondation de l’Académie de Chirurgie. En signant une convention de partenariat avec l’ONISEP, sous le haut patronage de Monsieur Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education nationale, de la jeunesse et des sports, la Fondation de l’Académie de Chirurgie (sous égide de la FAM), poursuit sa mission de faire rayonner l’excellence de la chirurgie française auprès du plus grand nombre. Ce partenariat a pour but de mieux informer les élèves sur les métiers de la chirurgie et plus largement sur ceux de la santé, et de favoriser le développement de leurs motivations et de leur vocation pour s’orienter plus tard vers ces métiers.

Plus d’informations sur le site de la FAC: https://fondationacademiechirurgie.fr/

Crédits photos: ©Philippe DEVERNAY/MENJS

Read more

La FAM appelle à soutenir ALIMA

LA FAM APPELLE A SOUTENIR LA FUTURE FONDATION ABRITÉE ALIMA QUI MOBILISE UN FONDS D’URGENCE  POUR LUTTER CONTRE LA COVID-19 EN AFRIQUE

LANCEMENT DE LA CAMPAGNE « TRANSFORMER LA MÉDECINE HUMANITAIRE 2020 »

Il y a aujourd’hui plus de 35 000 cas de COVID-19 confirmés sur le continent africain où l’épidémie est désormais inévitablement en train de se propager. Dans les 12 pays africains où ALIMA intervient, il n’y a pas assez de lits de réanimation, ni assez de personnel. La prise en charge des cas critiques (5% des cas) y sera probablement impossible, sauf pour quelques-uns dans les capitales. La prise en charge des cas sévères (15% des cas) posera elle aussi problème. Il faut trouver une stratégie mondiale de riposte, car si l’épidémie frappe fort en Afrique, elle ne fera que retourner en Europe et dans le reste du monde.

Aujourd’hui ALIMA se mobilise ainsi afin de répondre urgemment à la situation, avec un triple objectif :

– Maintenir ses programmes médicaux humanitaires existants afin de continuer de venir en aide aux communautés extrêmement vulnérables avec lesquelles ALIMA travaille au quotidien. L’urgence est donc de pouvoir protéger les patients et les soignants de leurs 400 centres et 35 hôpitaux.

Assurer la prise en charge des cas de Covid-19 dans 6 pays prioritaires (Cameroun, République démocratique du Congo, Nigéria, Guinée, Sénégal, Burkina Faso) par l’augmentation des capacités d’hospitalisation (mise en place de 1000 lits d’hospitalisation) et d’oxygénation (déploiement de 1000 concentrateurs en oxygène) avec tous les besoins humains, matériels et pharmaceutiques que cela engendre.

Participer à la recherche pour vaincre la pandémie, tout en l’adaptant aux besoins des populations les plus fragiles et aux standards éthiques internationaux.

Cependant, si le modèle opérationnel d’ALIMA a fait ses preuves au cours des dernières années (5 millions de patients soignés, 29 projets de recherches menés depuis sa création en 2009), il trouve aussi sa limite dans sa structure financière qui repose sur les bailleurs institutionnels à 95%. Or cela restreint la réactivité de l’organisation dans les urgences, notamment hors COVID-19, tout aussi létales et moins médiatiques. Les dons privés doivent aussi leur permettre d’initier les premières étapes de la recherche et d’investir pour la formation les cadres humanitaires du terrain.

Face à l’urgence et dans ce contexte, ALIMA, avec le soutien de la Fondation d’Académie de Médecine, dans une alliance tournée vers le progrès des soins et la qualité médicale, lance aujourd’hui un appel à dons :

Les masques du coeur

Si l’image ne s’affiche pas, cliquez sur le lien:

https://soutenir.fam.fr/alima2020

Qui est ALIMA?

ALIMA est une organisation médicale humanitaire qui travaille main dans la main avec un réseau d’organisations médicales locales pour fournir des soins médicaux de qualité aux personnes les plus vulnérables lors de situations d’urgence et de crises récurrentes. ALIMA et ses partenaires effectuent des recherches de pointe pour améliorer la médecine humanitaire. Chaque jour elle soigne près de 4000 personnes gratuitement dans 12 pays d’Afrique.

Dans le cadre d’un partenariat de longue date et en vue de devenir fondation abritée, ALIMA et la Fondation d’Académie de Médecine avancent main dans la main pour soutenir la campagne Transformer la Médecine Humanitaire 2020.

Cette alliance de partenaires tournés vers le progrès du soin et la qualité médicale a vocation à développer un écosystème nécessaire à une aide humanitaire médicale plus efficace, localisée et intégrant la recherche.

ALIMA a activé son fonds d’urgence début mars mais souhaite désormais activer ses deux autres fonds (urgences et formation) sur les répartitions suivantes:

500 K sur le fonds urgence afin de déclencher les actions de réponse rapide, commandes initiales et recrutement d’urgence (le fonds été enclenché il y a 1 mois déjà et a permis de lever 380 000€ à date), mais aussi protéger chacun des hôpitaux de l’ONG avec des lits dédiés à la prise en charge Covid, environ 1000 lits dans les 10 pays dans lesquels intervient ALIMA 300 K sur le fonds recherche afin de développer les protocoles de recherche initiaux pour soumettre des essais cliniques, recruter un chef de projet recherche car l’urgence ne doit pas empêcher d’étudier les maladies trop peu connues 200 K sur le fonds formation pour apporter du support technique et des sessions de formations aux ministères de la santé locaux, en particulier dans les pays où elle ne fera pas elle-même la prise en charge

ALIMA cherche donc à mobiliser 1 million d’euros de fonds propres pour riposter contre la Covid-19.

Pour toutes demandes merci d’écrire à [email protected]

Plus d’informations sur : https://www.alima-ngo.org/fr/

Read more

Our sheltered foundation is involved

Our sheltered foundation is involved

against the coronavirus

CREATION OF ELECTRIC SYRINGE PUMPS BY 3D PRINTING AND LASER CUTTING

The « Electrolab Nanterre » Association, supported by the Carac, the French Academy of Surgery Foundation and the French Future Foundation, is mobilizing.

Since the development of the Covid-19 pandemic, the care of Covid-19 patients will be limited by the lack of electric syringe pumps. This device is used to maintain a regular and constant flow of medication or liquids to patients admitted to intensive care.

The lack of electric syringe pumps limits the number of patients admitted to intensive care units, as well as to intensive care units and conventional hospitalization. This situation will worsen in the coming days and continue beyond the crisis as many patients will remain in these critical care facilities. The need is already urgent and immediate. Moreover, we must anticipate this lack in the future: each patient positive for Covid-19 in resuscitation requires on average 6 syringe pumps for the injection of drugs (a syringe pump delivers one drug).

The « Electrolab Nanterre » Association, an association of technical and industrial scientific culture, member of the AMCSTI professional network, has designed a syringe pump using 3D printing, with the support of the Carac (Mutual Savings, Retirement and Provident Fund), the Foundation of the Academy of Surgery, the Foundation for the Future and its Scientific Council.

The four partners are committed to finalizing the prototype. Once the agreements have been reached, trials in a hospital intensive care unit may be envisaged. If the result is positive, the first 50 copies could be made available as soon as possible and will be followed by an industrial production based on the manufacturing plans made available in open source without any commercial benefit.

The ambition of this common approach is based on a dynamic of general interest, mobilising: 2 foundations recognised as being of public utility, 1 mutualist sponsor, and 1 association of young engineers working in solidarity and on a voluntary basis. The objective: to support the deployment of these systems, which are essential to the care teams and the well-being of COVID+ patients, with a view to the responsiveness required by the situation we are experiencing, but without losing sight of the safety of care.

Download the press release by clicking here.

Read more

Notre fondation sous égide se mobilise

NOTRE FONDATION SOUS ÉGIDE
SE MOBILISE DANS LA LUTTE
CONTRE LE CORONAVIRUS

CRÉATION DE POUSSE-SERINGUES ÉLECTRIQUES PAR IMPRESSION 3D ET DÉCOUPE LASER

L’Association « Electrolab Nanterre » soutenue par la Carac, la Fondation de l’Académie Nationale de Chirurgie et la Fondation de l’Avenir se mobilise.

Depuis le développement de la pandémie Covid-19, la prise en charge des malades du Covid-19 va être limitée par le manque de pousse-seringues électriques. Ce dispositif est utilisé pour maintenir un débit régulier et constant de médicaments ou de liquides aux patients admis en réanimation.

Le manque de pousse-seringues électriques limite le nombre de patients accueillis dans les services de réanimation mais aussi dans les unités de soins intensifs et en hospitalisation conventionnelle. Cette situation va s’aggraver dans les jours à venir et perdurer au-delà de la crise car de nombreux patients resteront dans ces structures de soins en situation critique. Le besoin est d’ores et déjà urgent et immédiat. De plus il faut anticiper ce manque à venir : chaque patient positif au Covid-19 en réanimation nécessite en moyenne 6 pousse-seringues pour l’injection de médicaments (un pousse-seringue délivre un médicament).

L’Association « Electrolab Nanterre », association de culture scientifique technique et industrielle, membre du réseau professionnel AMCSTI, a conçu un pousse-seringue par impression 3D, avec le soutien de la Carac (Mutuelle d’Épargne, de Retraite et de Prévoyance), de la Fondation de l’Académie de Chirurgie, de la Fondation de l’Avenir et de son Conseil scientifique.

Les quatre partenaires sont engagés pour finaliser le prototype. Une fois les accords obtenus, des essais auprès d’un service hospitalier de réanimation pourront s’envisager. Si le résultat est positif, la mise à disposition des 50 premiers exemplaires pourrait intervenir dans les plus brefs délais et elle sera suivie par une production de type industriel sur la base des plans de fabrication mis à disposition en open source sans aucun bénéfice commercial.

L’ambition de cette démarche commune repose sur une dynamique d’intérêt général, mobilisant: 2 fondations reconnues d’utilité publique, 1 mécène mutualiste, et 1 acteur associatif de jeunes ingénieurs solidaires et bénévoles. L’objectif : accompagner le déploiement de ces dispositifs indispensables aux équipes de soins et au bien-être des patients COVID+ dans un souci de réactivité exigée par la situation que nous connaissons, mais sans perdre de vue la sécurité des soins.

Téléchargez le communiqué de presse en cliquant ici.

Read more

FAC: lancement du premier programme de sensibilisation des jeunes collégiens et lycéens à la chirurgie et aux métiers de la santé

FAC: LANCEMENT DU PREMIER PROGRAMME DE SENSIBILISATION

Le vendredi 10 janvier 2020, la Fondation de l’Académie de Chirurgie a lancé son premier programme de sensibilisation des jeunes collégiens et lycéens à la chirurgie et aux métiers de la santé.

Des élèves de 4ème, sélectionnés et volontaires, souhaitant se renseigner sur les métiers de l’aide aux autres, ont eu l’honneur de recevoir le Professeur Philippe Marre, chirurgien à la retraite, membre de l’Académie Nationale de Chirurgie et Secrétaire général de la FAC.

Les élèves ont pu avoir des renseignements sur le métier de chirurgien et poser de nombreuses questions.

Plus d’informations:

http://www.clg-gagarine-trappes.ac-versailles.fr/spip.php?article152

Merci au collège Youri Gagarine de Trappes et à l’Académie de Versailles pour avoir accueilli la FAC et permis cet échange avec les élèves.

Merci aux élèves de la classe de 4ème 5. Le Professeur Marre a été impressionné par la pertinence, la curiosité et l’intelligence des élèves présents qui ont su, par leur écoute et leurs questions, manifester leur intérêt.
Read more

Inauguration de la Fondation de l’Académie de Chirurgie

INAUGURATION DE LA FONDATION DE L’ACADÉMIE DE CHIRURGIE

FAC_3080_Plaquette_EXE.indd

LA MEILLEURE CHIRURGIE, AU PLUS PRÈS DES BESOINS DE CHACUN, EN FRANCE ET DANS LE MONDE

Ce jeudi 31 octobre 2019, l’Académie Nationale de Chirurgie a inauguré sa Fondation dans ses locaux.

La Fondation de l’Académie nationale de Chirurgie (FAC) étant abritée par la FAM, c’est donc avec une grande fierté que nous avons été présents à cette inauguration.

La FAC a pour mission de :

-assurer le rayonnement des savoirs et du savoir-faire de la chirurgie française pour le plus grand nombre, en France et dans le monde

-renforcer le partage des progrès chirurgicaux en France et dans le monde.

Avec sa fondation, l’Académie Nationale de Chirurgie entend ainsi contribuer à sauver toujours plus de vies et à réparer ou éviter plus de handicaps.

De nombreuses personnalités ont été présentes et ont pris la parole durant l’inauguration:

-Richard Villet (Président de la Fondation de l’Académie de Chirurgie et secrétaire Général de la FAM)

-Roselyne Bachelot

-Philippe Marre, Secrétaire général de la Fondation de l’Académie de Chirurgie

-Professeur Henri Bismuth, Président honoraire de l’Académie Nationale de Chirurgie

-Professeur Sabine Sarnacki, Chef de service à l’Hôpital Necker-Enfants malades

-Docteur Eric Cheysson, Président de la Chaîne de l’Espoir

-Docteur Anne Mourregot, Centre de Lutte contre le Cancer de Montpellier

-Professeur Rachid Sani, Chef de service au CHU de Niamey

-Professeur Alain Cribier, Chef de service honoraire de cardiologie du CHU de Rouen

-André Comte Sponville, philosophe

-Eléonore Assante Di Panzillo, Directrice déléguée de la Fondation de l’Académie de Médecine

-Xavier Martin, Président de l’Académie Nationale de Chirurgie

A la suite de l’événement, un article sur le journal des professionnels de santé Hospimédia a été publié, retrouvez le ici.

Read more